jeudi 4 octobre 2007

OM dans la ville

OM - Liverpool, 77ème minute. Un oeil sur la télé, imossible de faire autrement à Marseille un soir de match si important, un autre sur l'ordi pour finir un boulot pas fun. Bonne entame, ça bouge, ça crée, ça presse, un OM pur jus qu'on avait pas vu depuis longtemps.
La ville est sur-calme. Un estranger de passage pas au courant qu'il y a un match se demanderait comment une aussi grande ville peut être aussi silencieuse un soir, comme ça, à 21h. Partout, tel un muezzin mondovision, un seul son, un seul bruit, une seule rumeur, Anfield, Gilardi, TF1. 1 Million de paires d'yeux phocéens fixes, une communion angoissée et une lumière dans la prunelle, ce soir on vous met ... ce soir on vous met le feu.
Et la ville, d'un coup, explose. La rumeur s'est faite clameur, cri, hurlement de joie l'air vibre littéralement, Marseille, immense stade urbain. 1-0. Magique !

1 commentaire:

Laurenzo2mars a dit…

Il n'y a que l'OM pour nous faire vibrer comme ça !!